Jeux coopératifs

Introduire des jeux dans une formation a des conséquences souvent très bénéfiques, en voici quelques unes :

  • Les participants sont dans un état d’esprit détendu et positif, et ils participent d’une manière plus efficace.
  • Les jeux réduisent l’anxiété souvent associée à l’apprentissage. Les erreurs sont considérées comme des phases du jeu et non comme des « fautes » sanctionnées, et incitent à continuer.
  • Les jeux permettent une participation active, et qui a du sens. Lorsque l’on joue, on participe plus volontiers et on met plus facilement en pratique les notions étudiées.
  • Le feed-back immédiat est un facteur très important dans une démarche de formation. Dans le cours du jeu, les joueurs vérifient leur bonne compréhension de ce qui leur est transmis.
  • Le jeu développe naturellement des interactions entre les participants. Il favorise ainsi une meilleure cohésion du groupe. De plus, le participant est moins gêné ou anxieux de poser une question à un autre participant plutôt qu’au spécialiste ou au formateur. Souvent, un participant pourra donner des explications à un autre stagiaire dans un langage mieux adapté que celui du formateur ou du spécialiste.
  • Pendant le jeu, on participe au jeu non seulement intellectuellement, mais également émotionnellement. Cette forme d’apprentissage globale, avec une implication émotionnelle positive, est très efficace.

Les jeux de coopération peuvent être dynamiques et dès lors plutôt utilisés dans l’animation de groupes, ou statiques, en format plateau (et donc plus adaptés à l’usage familial). Ils peuvent aussi être un mix des deux.

Sur demande, ayez accès à nos différentes formules Détonnantes !